Les principales thèses du rapport qui a coûté la vie à Boris Nemtsov

7fff74282c8cdbb70e66b6fc74f9ad94

Le média russe RBK a publié les thèses du rapport «Poutine. La guerre». Ce rapport est consacré aux événements en Ukraine.

Le document était rédigé par le politicien et membre de l’opposition, Boris Nemtsov, assassiné par des inconnus en plein centre-ville de Moscou en février dernier.

Le rapport contient des donnés sur le nombre de soldats russes morts dans le Donbass, ainsi que sur les dépenses militaires russes engagées pour ce conflit.

Il est précisé qu’au mois d’août, pendant les opérations militaires sur le territoire de l’Ukraine, au moins 150 soldats russes ont trouvé la mort. À cette époque, l’armée russe a participé au conflit, en envoyant ses troupes à Illovaïsk, ce qui a contribué à la défaite et au retrait des forces de l’armée ukrainienne.

Le rapport indique notamment que chaque famille d’un défunt soldat russe a reçu 2 millions de roubles de compensation et a été obligé de signer l’accord de la non-divulgation des circonstances de la mort des soldats.

D’après Boris Nemtsov, environ 70 soldats russes ont trouvé la mort en hiver 2015, aux alentours de Debaltseve. En février, les représentants des proches de ces soldats se sont adressés à Boris Nemtsov, pour demander de l’aide, parce que, les pouvoirs russes refusaient de leur verser la compensation. En effet, avant d’être envoyés dans le Donbass, des soldats russes démissionnaient officiellement des Forces Armées russes, suite aux ordres de leurs supérieurs. Ainsi, toute participation de l’armée russe aux combats était dissimulée et les militaires se faisaient passer pour les volontaires.

Lire la suite sur InformNapalm

Lili des Cévennes pour EMPR en français

CONTACT US

You can send us an email and we'll get back to you, ASAP. EMPR team

Sending

Copyright ©2014-2017 EMPR

Log in with your credentials

Forgot your details?