Ukraine. Tournoi sous le signe de la Paix

53af0161bdcf4c892c691e5fb176523b

Le Premier Tournoi international « Paix » de judo chez les enfants, les adolescents, les jeunes et les adultes a eu lieu en Ukraine du 23 au 24 mai 2014.

Le titre « Paix » n’a pas été choisi par hasard, car c’est la paix qui manque maintenant en Ukraine. Le pays fait en effet face à l’agresseur russe depuis plus d’un an. Le Tournoi a réuni les sportifs de toutes les régions ukrainiennes aussi bien que les sportifs moldaves , transnistriens, roumains et bulgares. Les participants, âgés de 4 à 18 ans, ont aimé l’atmosphère amicale et l’accueil chaleureux des organisateurs de l’événement.

Le tournoi a eu lieu dans l’un des sites les plus pittoresques de l’Ukraine, sur la côte de la Mer Noire, près du village de Koblevo, connu comme le centre de l’industrie vinicole (si c’est un endroit ou on cultive pour faire du vin, le bon mot est viticole). L’air frais, la mer déjà tiède et douce et la nature pittoresque ont été admirés par les petits sportifs, leurs camarades plus âgés et les visiteurs. Malgré l’atmosphère amicale du Tournoi personne n’a oublié les lieux où, sur la carte ukrainienne, on entend non pas des éclats de joie, mais bien des éclats de bombes. C’est pourquoi le Tournoi était consacré aux soldats qui stationnaient dans la zone du conflit. En saluant les participants à l’évènement, Vadim Podberezgnak, le député du conseil régional de Nikolaev, a souligné : « Les jeunes sportifs présents ici sont une nouvelle génération estimable des jeunes gens forts qui doivent devenir plus vigoureux pour venir en aide aux adultes qui se trouvent maintenant dans la zone du conflit et défendent notre patrie ».

ayd pE2ligCMxKQ9zjDzzmsWbWEfouPYFANIkqLXLuA q2yySPfHbvTYlLOYCWCH2qt oqKuq1tgKOleV4mJzmY

 Daniil Sorokin, venu de la Transnistrie, est l’un des plus jeunes participants du Tournoi. Il raconte : « J’aime tout ici : l’hôtel confortable, la mer tiède, la bonne nourriture. J’ai trouvé beaucoup de nouveaux amis, tout est bien ici et il n’y a rien d’affreux » . Daniil s’est classé cinquième mais il ne se décourage pas et ne baisse pas les bras, parce que ses parents soutiennent bien tous ses projets sportifs ».

5Liim-XIA65dxvcHUbZc11NZGXlgeE3dyVqzokVVcyMphoto1 2

Le Tournoi international de judo « Paix » a eu lieu grâce à de braves hommes tels que Sergyi Zinkovsky, maître des sports , le superchampion de l’Ukraine et de la région Mykolaїv, le juge de classe nationale de judo et sambo . Il s’est passionné pour ces sports  au cours de son service militaire dans les troupes aéroportées et il a donc choisi quelques années plus tard de fonder une école sportive pour les enfants et adolescents dans un village Snigourivka , région Nikolaev. Depuis son ouverture, l’école a connu le triomphe de ses disciples, parmi lesquels trois champions des sports de classe internationale et 55 maîtres des sports ont gagné le sommet de l’ Olympe sportif. Dans le Tournoi les disciples de M. Zinkovsky ont aussi  pris beaucoup de places d’honneur .

11272199 1434241946884219 994223665 n

photo1 15

Alina Tchegarskikh est une des vainqueurs du Tournoi: elle est la première dans la catégorie de 52 kg et la troisième dans la catégorie de 57 kg. « J’ai toujours aimé la lutte. J’ai commencé par pratiquer la danse mais puis j’ai compris que ce n’était pas ma tasse de thé et j’ai décidé d’apprendre le judo . Ce sport forme le caractère et il me plaît : je suis devenue forte et maintenant je peux me défendre. Je conseille à tous de pratiquer les sports, n’importe quel sport, de s’entraîner et de montrer les résultats. C’est superbe parce qu’on commence à se distinguer des autres et ça se fait sentir. Mes parents sont très contents que je fasse du judo et ils me soutiennent tout le temps. J’espère que je reviendrais au Tournoi l’année prochaine », raconte-t-elle.

Tp7uNqJr-TKC8vBj09dEYrmADYWLZ3LNRYfflbrIlBo

photo1 8

Les sportifs transnistriens ont atteint des résultats magnifiques. Daniil Spivatchenko, un jeune sportif qui a pris la troisième place dans la catégorie de 50 kg témoigne: « Le judo est le meilleur sport du monde, il est beau et distingué. En faisant du judo on devient plus fort, participe aux compétitions et rassemblements, ce sport forme le caractère et endurcit le corps. Quant à mes amis ukrainiens,  je leur souhaite de rétablir la paix »..

gONi4CK8BNKPB8RDM3KHjdeoLn2USiVnzi5rakwUcnM

photo1 7

Pour Alexandre Tabak qui s’est classé troisième dans la catégorie de 60 kg c’était le premier Tournoi. Mais le garçon fait du judo depuis 5 ans et a été médaillé 7 fois :  « C’est difficile de faire du judo mais c’est un sport parfait qui aide à maintenir son corps en forme et apprend à se défendre. Mes parents sont ravis que je fasse du judo, ils me soutiennent dans les compétitions et ont confiance en mon avenir. Qu’est-ce je peux souhaiter à l’Ukraine ? Bien sûr le bien et la paix ».

XJCvoRyxCPRDhQZBTeuYg2fFXBG0xF7MOjBkfCk5YcE

photo1 4

L’ organisation du Tournoi international de judo Paix a prouvé que malgré les combats militaires menés dans l’Est, l’Ukraine reste un pays sûr et hospitalier. Ce projet est devenu réalité grâce au travail commun des organisateurs du tournoi, Victor Ichenko, Président du fonds de bienfaisance “Éspoir” et Vladimir Kirilenko, homme d’affaire et mécenat ukrainien connu.

Приднестровте

photo1 9

Vladimir Kyrylenko, l’un des organisateurs et idéologues du Tournoi, un entrepreneur de Nikolaev et mécène reconnu déclare: « Ce Tournoi a deux buts principaux : le premier est de soutenir nos jeunes sportifs qui sont le futur de notre pays. Le deuxième est de prouver à tout le monde que l’Ukraine est un pays pacifique et non dangereux et que qui que l’on soit, on peut et on doit y venir. Ces buts sont atteints. Je suis très heureux que le Tournoi ait été réalisé et que malgré l’absence de soutien de l’état il y ait des écoles sportives et de bons entraîneurs  dans notre pays et que les parents habituent leurs enfants au sport. C’est du bonheur extrême de voir les visages des enfants rayonnant de joie ».

photo1 16

Les deux jours du Tournoi se sont achevés et la cérémonie officielle de remise des prix aux jeunes champions aussi. Après la dernière, les participants ont réalisé le tour d’honneur. L’hymne ukrainien retentit. Maintenant les sportifs peuvent se reposer et se préparer aux autres compétitions et aux nouvelles victoires.

photo1 17

Lili des Cévennes, Alina Savtchak pour EMPR en français

Photo: Théo Humming-Bouffier

CONTACT US

You can send us an email and we'll get back to you, ASAP. EMPR team

Sending

Copyright ©2014-2017 EMPR

Log in with your credentials

Forgot your details?